Covid-19 : Les dernières mesures qu’il faut respecter pour la reprise scolaire !


Covid-19 : Les dernières mesures qu’il faut respecter pour la reprise scolaire !

C’est enfin la reprise pour les élèves et étudiants ! Quelles sont donc les derniers points contre le covid-19 que l’on doit prendre en compte ?

Les écoles publiques et privées sont fermées depuis la deuxième vague du covid-19. Mais le début du mois de mai sera un renouveau pour tout le monde. Le gouvernement a d’ailleurs annoncé la reprise scolaire des écoles maternelles et primaires pour ce lundi. Et de nouvelles conditions sont ainsi à respecter !

Tests de dépistage à l’honneur

La reprise scolaire sera effectivement pour ce lundi 26 avril. Les parents s’inquiètent toutefois de devoir laisser leurs enfants s’exposer à la pandémie. Le gouvernement a alors mis en place une stratégie afin de connaître l’état de santé de chaque enfant. Chaque élève de moins de 6 ans, avant de rentrer en classe doit avoir une lettre notifiant un test de dépistage négatif effectué par un responsable de l’école.

C’est une des grandes mesures prises pour la reprise scolaire. Sans ce test, l’enfant ne pourra pas rentrer en classe et sera obligé de rester chez lui pour une durée maximale de 14 jours en attendant d’avoir l’attestation. Ce test salivaire est obligatoire et nécessaire pour préserver la barrière sanitaire. Le test RT-PCR est facultatif pour les élèves.

Si durant la période scolaire, un enfant présente les symptômes au covid-19, il sera immédiatement mis en quarantaine durant 10 jours. Pour les autres élèves qui ont été en contact direct avec lui, ce sera 7 jours de traitement et de test lié à la covid-19. Les professeurs ne seront pas directement mis en quarantaine, des tests seront effectués sans pour autant cesser leurs activités. A la suite d’un test positif, la classe sera toutefois fermée.

La demi-jauge et le non-brassage sont à respecter

Dans les villes qui sont les plus touchées par la covid-19, des mesures drastiques ont été mises en place. C’est notamment le cas pour Le Nord, l’Aisne, l’Oise, les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Seine Saint-Denis, les Hauts-de-Seine, le Val d’Oise, le Val de Marne, l’Essonne, Paris, la Sarthe, la Loire, le Rhône et les Bouches-du-Rhône. Le nombre des élèves en classe sera diminué et la demi-jauge sera immédiatement appliquer. Une partie de l’année scolaire se fera à domicile et une autre à l’école.

Cette mesure est également valable pour les élèves des classes préparatoires : 3eme, 4eme, BTS et BACC. Le non-brassage durant les cours et durant les pauses déjeuner sera aussi effectif pour se protéger du covid-19. Les élèves dont le professeur est absent et qui ne peut être remplacé ne seront pas transférés dans une autre classe.

Durant la pause déjeuné, seule les membres d’une même classe peuvent s’asseoir ensemble. Une distance sera respectée pour les autres classes. Si la cantine est trop petite pour respecter cette règle de non-brassage, le gouvernement autorise une sortie à l’extérieur. Bien sûr, cela se fera en respectant les mesures imposées à la reprise scolaire. Cela inclut la distanciation, non-brassage, surveillance des professeurs et des personnels qualifiées. Il est conseillé aux parents de faire déjeuner leur enfant à domicile afin d’éviter tout cas contact de covid-19.

Périscolaires, épreuves officielles : qu’en est-il pour la reprise scolaire ?

Les activités périscolaires peuvent continuer. Cela se fera selon le programme qui a été mis en place pour la reprise scolaire. Par contre les activités extrascolaires sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Cette décision est applicable uniquement pour les enfants de moins de 16 ans. D’autres mesures covid-19 seront toutefois prises pour ceux qui ont plus de 15 ans.

Pour les élèves qui vont passer le brevet et le baccalauréat, ils passeront les épreuves orales obligatoires malgré la covid-19. Les élèves qui ne pourront pas être présents à l’examen doivent d’ailleurs présenter un justificatif. Ils pourront alors repasser le concours lors de l’examen de remplacement. Le ministère notifie également que tous les élèves peuvent conserver leur inscription et le regarder dans « parcoursup », ainsi, ils passeront l’examen de remplacement.

Toutes ces mesures pour la reprise scolaire ont donc été prises par le gouvernement afin de satisfaire le besoin de chacun : les élèves, les professeurs et les parents. La présence de personnels qualifiés permettra de veiller aux respects des règles. Enfin, les parents ont aussi leur rôle à jouer en enseignant à leurs enfants comment respecter les règles anti covid-19 établies pour cette reprise. En espérant que cela éloigne les cas de contamination massive !