L’agence française de la santé prévient ceux qui utilisent du paracétamol : Dafalgan, Doliprane, Efferalgan !

Comme tout le monde, vous avez surement déjà pris des médicaments qui contiennent du paracétamol. Ce genre de médicament se vend en toute liberté dans de nombreux pays, y compris la France.

L’agence française de la santé prévient ceux qui utilisent du paracétamol : Dafalgan, Doliprane, Efferalgan !

Les autorités compétentes veulent vous faire un petit rappel sur ces antidouleurs. Parcourez cet article pour découvrir tous les détails susceptibles de vous intéresser.

L’agence française de la santé demande un message d’avertissement

En ayant conscience des dangers du surdosage de quelques médicaments en vente libre, l’Agence Nationale a fait une demande spéciale. L’agence de Sécurité du Médicament et des produits de santé a réclamé l’ajout d’un message aux laboratoires pharmaceutiques en France. Il s’agit d’un message d’alerte pour les boites des médicaments pouvant contenir du paracétamol.

Cette nouvelle est transmise par nos collègues du journal Le Monde. L’objectif du message est la sensibilisation des patients concernant les dangers de toxicité du foie en cas de dose excessive. L’ANSM ou agence de sécurité du médicament évalue les produits de santé et les médicaments sur le marché en France.

Après cela, elle prend les décisions nécessaires pour l’assurance et le renforcement de la sécurité sanitaire des Français. Elle rassemble un groupe de scientifiques qui contrôle en permanence les effets secondaires des médicaments à risque.

Rappel sur le paracétamol et le surdosage

N’oubliez pas que le paracétamol est un constituant de nombreux médicaments courants comme le Doliprane ou bien l’Efferalgan. Ils font partie des médicaments en vente libre et couvrent les pharmacies familiales des ménages. Comme vous le savez déjà, ils servent de calmant pour les douleurs. Ils peuvent aussi baisser la fièvre chez les adultes et les enfants.

Rappel sur le paracétamol et le surdosage
Rappel sur le paracétamol et le surdosage

Toutefois, vous devez savoir que ces médicaments possèdent également des effets secondaires. Ils sont dangereux en cas de dose excessive ! En France, les concepteurs d’antidouleurs surtout Doliprane et Dalfagan/Efferalgan commercialisent environ 14 boites par seconde. En une année, ils vendent 422 millions de boites. Vous pouvez imaginer que ce chiffre considérable attire l’intérêt des autorités sanitaires en France.

L’agence française affirme que le paracétamol est un médicament efficace et sûr s’il est employé à bon escient. Cela se trouve dans son communiqué datant du 9 juillet 2019. Le problème arrive notamment en cas de dose excessive. Des effets secondaires dermatologiques, hématologiques, gastro-intestinaux, cardiovasculaires ou hépatiques peuvent se produire.

Le paracétamol est un médicament efficace
Le paracétamol est un médicament efficace

On parle de surdosage quand la dose prescrite et permise est dépassée. La dose est excessive lorsque la durée du traitement conseillée est dépassée. Prendre une grande quantité de comprimés en une fois, accumuler de nombreux médicaments avec la même molécule « paracétamol » sont dangereux. Si vous n’espacez pas les prises avec le temps mentionné sur la notice, vous faites également du surdosage.

La décision de l’ANSM

La décision prise par l’ANSM se base sur de nombreuses études et recherches montrant les effets d’un surdosage du paracétamol. Une dose excessive nuit à la santé et au foie. Le degré de toxicité associé à l’emploi de paracétamol pour les adultes est important lorsque les doses standards sont dépassées. Selon le directeur général de l’ANSM, les Français consomment beaucoup de paracétamol.

Ses effets secondaires graves même s’ils sont rares d’après Dominique Martin. Sur les produits qui contiennent uniquement du paracétamol, vous allez trouver deux avertissements colorés en rouge. Le premier mentionne que le surdosage est synonyme de danger. Le deuxième dit que prendre plus que la dose conseillée risque d’endommager votre foie.

Des effets secondaires graves
Des effets secondaires graves

L’agence a conseillé aux laboratoires de mentionner sur le nouvel emballage la dose unique maximale pouvant être admise. Vous y verrez aussi l’ingestion maximale pour chaque 24 heures et le délai minimal entre deux prises du produit. Un avertissement y figure également pour éviter de prendre en simultané d’autres produits qui contiennent du paracétamol.

Les industries pharmaceutiques possèdent neuf mois pour changer l’emballage afin qu’ils puissent se conformer aux nouvelles lois de l’ANSM. Soyez sans crainte, car la prise d’un ou de deux comprimés de paracétamol de manière occasionnelle n’est pas dangereuse.

Considérer les effets secondaires
Considérer les effets secondaires

Servez-vous-en pour baisser la fièvre ou calmer la migraine. L’Organisation mondiale de la santé le conseille toujours comme première ligne de défense contre toutes sortes de douleur. Ne vous précipitez pas pour avaler des analgésiques sans considérer ses effets secondaires. Si vous en prenez et que la douleur persiste, il vaut mieux consulter votre médecin !